Accueil » Culture & Patrimoine » Histoire & Patrimoine » Les places et ses marchés
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

Les places et ses marchés

De places en places …

Le Neubourg a toujours été une ville de places : en parcourant la ville, nous en traversons plus d’une. Cette disposition des places n’a pratiquement pas changé depuis le Moyen Age. A toutes les saisons, elles sont à la fois des lieux de rencontre et d’échanges commerciaux.

Place Gambetta Le Neubourg

Place Gambetta

Place Gambetta

A cet emplacement existait un carrefour avec une croix de pierre dite la Croix Blanche au pied de laquelle se faisaient les feux de la Saint Jean. Plus tard, une statue de Gambetta fut inaugurée par M. Thomson, ancien Ministre de la Marine, le 4 septembre 1921.

Elle fut enlevée par les allemands en 1942. Le peuplier qui dominait la place a été planté en 1948 ; c’est “l’arbre de la liberté”.

Place Ferrand au Neubourg

Place Ferrand

Place Ferrand

Elle porte ce nom depuis 1929. Elle s’est appelée auparavant place du marché au foin, d’ailleurs une vieille pancarte en bois indique “limite de la place du marché au foin” (marché qui avait lieu le mercredi).

La Maison Dieu exista jusqu’en 1638 à cet emplacement, elle renfermait une chapelle et son enclos servait de cimetière jusqu’en 1835. Peu à peu cet espace s’est transformé en place publique.

Place Dupont de l'Eure au Neubourg

Place Dupont de l’Eure

Place Dupont de l’Eure

Dès le Moyen Age, cette place relevait de l’autorité des seigneurs du Neubourg. Il existait sur cette place une grande halle couverte, démolie en 1850.

La place Dupont de l’Eure doit son nom à la figure de la République, Jacques-Charles Dupont de l’Eure. Né le 27 février 1767, il a été maire du Neubourg et administrateur du district de Louviers.

Place mare des fossés au Neubourg

Place de la Mare des Fossés

Place de la Mare des Fossés

Elle avait en son centre une mare, reste des fossés du Vieux Château de la ville, rebouchée en 1897.

Places du Château

Jusqu’en 1710, cette place s’appelait place du marché aux chevaux. Cette place qui correspond à l’ancienne cour intérieure du château a été créée au moment de la démolition de celui-ci, vers 1789, période de la Révolution Française.

Places Aristide Briand

Elle porte ce nom depuis 1932. Elle s’appelait auparavant place des Halles. Aristide Briand (1862-1932), à l’époque ministre de la justice et des cultes, vint au Neubourg à l’occasion de la journée des Bleus de Normandie, le 28 mars 1909. Il possédait une propriété à Cocherel, en vallée d’Eure, où il fut inhumé.

Place du Maréchal Leclerc au Neubourg

Place du Maréchal Leclerc

Place du Maréchal Leclerc

Dénommée auparavant place du Général Leclerc en 1948, elle s’appelait avant place de la Gare, et autrefois place du Cheval Blanc. La place ainsi que la gare furent crées sur l’emplacement d’une futaie, elle-même plantée à la place d’un ouvrage de guerre appelé “Les Châtelliers”. Les terrains avaient été réunis en 1659 au Couvent.

La gare date de 1880. La ligne de chemin de fer Evreux-Honfleur a fonctionné de 1888 à 1969. Le dernier chef de gare est parti en 1989, et le trafic des marchandises a été supprimé en 1990. Une fontaine monumentale (identique à celle de la place Dupont de l’Eure) avait été édifiée en 1896.

Fontaine de l’Envol

Fontaine de l’Envol

Fontaine construite sur le rond – point du carrefour central du Neubourg, elle a été inaugurée le 13 octobre 1988. Elle est l’œuvre de M. Bernard INCHAKOFF. Participant à l’embellissement de notre commune et se voulant porteuse de symbole et de messages, elle a fait l’objet d’une communication à la journée du Conseil d’Architecture de l’Eure, le 3 décembre 1988 à l’Abbaye du Bec-Hellouin. Au milieu de l’Envol, l’eau jaillit et retombe comme d’une source intarissable. L’eau signe de vie, anime la sculpture tout entière.

Les marchés du Neubourg, une tradition

Marché du Neubourg

 

Aux 17e et 18e siècles, le marché avait lieu trois fois par semaine :

  • Le lundi, celui pour les bestiaux qui avait une importance considérable.
    Dès 1207, le marché aux bestiaux avait une très grande importance car les bouchers de Rouen venaient faire leurs achats en notre cité le mardi, il était devenu le rendez-vous du gros bétail qu’on amenait du Pays d’Auge et d’autres lieux. En 1726, Le Neubourg était présenté comme l’un des plus beaux marchés de France (environ 40000 têtes de bétail passaient chaque année), ce marché fut installé le lundi en 1674.
  • Le mercredi pour toutes les espèces de marchandises.
  • Le vendredi pour les grains. Le commerce du grain venait en second rang après celui des bovins. En 1812, 25 à 30 000 quintaux de grains alimentaient chaque année le marché du Neubourg. Plus près de nous, en 1900, il s’y est vendu 101 656 quintaux. Aujourd’hui ce marché a disparu.

En dehors de ces rassemblements de bovins et de grains, de nombreuses professions se donnaient principalement rendez-vous sous la halle, propriété du seigneur du lieu. En effet, il existait sur la place Dupont de l’Eure une Halle couverte, démolie en 1850. On y trouvait en 1698 : 31 bouchers, 2 corroyeurs, 13 savetiers, 3 cordonniers, 8 tanneurs, autant de drapiers, 17 merciers, 5 chaussetiers, 4 boulangers, 13 échoppiers.

Le marché hebdomadaire du mercredi

Tous les mercredis matins, sur les places autour de l’Eglise Saint Paul, la ville du Neubourg vous propose son marché. Depuis des centaines d’années, Il est le plus important du département et le troisième au niveau régional. Ce marché aux charmes d’antan continue de proposer une multitude de produits.

De la volaille aux fruits et légumes en passant par les fleurs, la charcuterie, les confiseries, les produits artisanaux, les vêtements, tout y est ! Depuis 2013, les marchés du mercredi sont entièrement piétons et le centre-ville est donc fermé à toute circulation de 8h à 14h30.

Pour télécharger le règlement du marché, cliquez-ici !

 

Les marchés au foie gras

Le Neubourg accueille chaque année 3 marchés au foie gras en fin d’année à partir d’octobre. Organisé par l’association des Fermiers du bec, il regroupe des producteurs de foie gras de la région. Ces marchés ont lieu sur la place du château le samedi matin dès 9h30.

Les marchés du soir

Le 13 juillet, un marché du soir est organisé pour animer le centre-ville du Neubourg (à partir de 19h).

Les marchés aux végétaux

En avril et novembre, se tiennent :

  • le marché aux fleurs
  • le marché aux arbres

Des marchés qui font la part belle aux plantes, fleurs, arbustes …
L’occasion pour les particuliers d’échanger avec les professionnels et de prendre des idées pour aménager leur jardin.

 

 

Coordonnées

Service des marchés

Denis Bachelet
Port. : 06 33 33 64 45
servicedesmarches@le-neubourg.fr

Téléchargements